Un peu de Suisse en Argentine …

14 février 2015 – Argentine – San Rafael

Nous retrouvons donc Carole et Franck, nos amis suisses avec beaucoup de plaisir à San Rafaël. De lors côté, ils sortent de 4 semaines en autonomie complète au bord d’une rivière paradisiaque (Franck est pêcheur, cela aide … ), avec leur Camping car.

Mais, c’est donc à San Rafaël que nous les retrouvons et la ville est en ébullition !Comme 4 autres villes en Argentine, elle accueille durant un mois et demi un festival de musique « Verano de Emociones » !

IMG_1064 (Copier)

Tous les soirs, ce sont des milliers de familles argentines (Grand-Père, Grand-Mère, Parents, enfants, bébés, …) qui convergent avec tables, chaises, victuailles, … pour assister aux concerts ! Jamais nous n’avons vu un festival aussi « familial » …

Comme dans un rituel bien au point, nous irons tous les soirs avec eux assister aux concerts,  avec certaines découvertes musicales emballantes.

IMG_1035 (Copier)

Ce sera aussi l’occasion de partager leurs trucs et astuces de grands voyageurs … le tout accompagné de cet excellent Malbec argentin.

IMG_1058 (Copier)

Ils nous révéleront aussi leur amour des animaux et d’incroyables anecdotes de sauvetages d’animaux en péril, comme cet oisillon tombé du nid qu’ils nourriront, auquel ils apprendront à voler et qui finira par choisir librement de les accompagner dans leur périple …

Ou encore le sauvetage durant plusieurs semaines de ce bébé kangourou qu’ils iront chercher jusque dans la poche ventrale de sa mère morte … Parce qu’ils avaient l’intuition qu’il pourrait y avoir un bébé à l’intérieur !

Nous rencontrons aussi les amis de Carole et Franck. Voici 8 ans, ils ont dû passer plusieurs mois ici  et ont bénéficié d’une importante entraide à tous les étages … Ils ont gardé ici des amitiés indélébiles.

C’est ainsi que nous rencontrons Graziela qui nous ouvre les portes de sa maison et avec laquelle nous parlerons de sa jeunesse perdue sous la dictature, il y a à peine trente ans de cela … Un contrôle de police dans le bus, un livre ou quoique ce soit jugé subversif et c’était la route vers l’interrogatoire, la torture, la prison et parfois la « disparition ». Sa cousine en a fait les frais et n’est plus là pour en parler.

Le festival Verano de Emociones, où à peine 30 ans plus tard se produisent artistes et groupes en tous genres et au discours parfois subversif, prend alors toute sa dimension …Que de chemin parcouru, ici aussi.

C’est ainsi aussi que nous rencontrons Anet and John, deux motards Britanniques aventuriers qui ont décidé de s’ancrer ici il y a une dizaine d’années en reprenant une exploitation de Ciruelas (Prunes), vignes et noix …

Nous passerons chez une chouette soirée autour d’un sublime asado (ricissimo el Matambre !) préparé par Franck et Graziela …

IMG_1103 (Copier)

Le temps aussi de jouer le « Caddy de luxe »de Franck  pour une petite heure de Golf …  Bon, comme le dit Frank, Paul n’en fera pas son métier … Dès qu’un oiseau passe par là,  le Caddy se dissipe un peu …

IMG_1009 (Copier)

Nous quitterons Carole et Franck après 4 belles journées de retrouvailles et non sans qu’ils nous aient laissé une jolie phrase à méditer dans le livre d’or de Corto : « L’important n’est pas ce que l’on voit, mais ce que l’on vit ». On l’a bien vécu …

 

4 réflexions au sujet de « Un peu de Suisse en Argentine … »

  1. Profitez-en bien les amis. Vous réalisez un rêve, alors continuez de rêver et réveillez-vous le plus tard possible. La vie est belle quand on la vit comme on a envie de la vivre.

  2. Coucou tous les deux , je vous avais lâché un peu depuis les derniers épisodes ! J’ai rattrapé le temps perdu … Que d’aventures en tous genres ! Néanmoins, nous sommes rassurés , au vu des portions de nourriture sur le grill ou dans votre cuisine privée du Corto … vous ne manquez de rien! Juste déçue que Paul ne soit pas monté sur scène :)
    Suite au prochain épisode ! gros bisou Karine

    1. Hola Karine, tu as bien fait de nous rattraper … parce que les prochains épisodes arrivent et ne manqueront pas de sel, promis !

      On t’embrasse,

      Marie-Alliette et Paul

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>